Aureo'n.CO

Aureo'n.CO

Ma vie d'hypersensible


L'handicap d'une hypersensible

 

 

 

 

Je suis hypersensible. Comme je l'ai expliqué dans mon tout premier article blog. Je suis sensible émotionnellement et chimiquement. Je vais développer mon handicap dans cet article et j'espère aider certaines personnes à se sentir moins seules.

Je sais pas si je dois dire cet ou ces handicaps, qui par période de stress s'éxacerbe(nt). Je ne suis pas réconnue comme malade malheureusement par la médecine, même si on la nomme " maladie organique " sur le web. Il n'y pas de traitement, il faut éviter les endroits et les produits qui provoquent les crises.Lol...

Je suis une personne anxieuse à la base et le fait d'avoir cumulé le stress et les chocs, j'ai développé ce poison. Ne plus pouvoir supporter la lumière de soleil sans lunettes c'est problèmatique surtout quand on adore celui-ci. Certains diront que je joue les DIVAS avec mes lunettes vissées sur le nez, tant pis. Et le plus handicapant est d'avoir des malaises et des allergies, sans savoir pourquoi... Ne plus supporter pleins d'odeurs, vous donnant la nausée même rien qu'à la vue de l'aliment, de la fleur, du produit... Mes goûts alimentaires ont aussi changé. Je suis devenue assez délicate.

Mon quotidien se traduit par le conditionnement. Je dois faire attention, je dois réduire mon quotidien et mis adapter en compensant avec autres choses. Alors j'ai créé une page humouristique sur facebook, l'humour m'aide vraiment, je me suis mise à la lecture et j'adore ça, j'avoue. J'ai créé ce blog et j'en suis ravie. Je me suis entourée de bonnes personnes, j'ai fait un gros trie dans ma vie. Next tous ceux qui me jugent et qui ne me comprennent pas. Je ne vais pas me polluer.

J'évite tout énervement inutile. J'avoue ce n'est pas facile. J'ai changé à tout point de vue. 

 

 

 

Ma crise en détail :

 

Si je sens une odeurs forte, huile de friture, fleurs, gasoil, essence, humidité, certains parfums, tout produit d'entretien, je vais avoir une douleur dans la gorge et elle va devenir sèche. Je vais donc avoir du mal à déglutir, s'ensuit des tremblements, une gêne respiratoire, de douleurs musculaires et d'un malaise vagal. 

Je dois dans ce cas ne pas stresser, dur à dire, sinon ça me déclenche une crise d'angoisse. Pour me rassurer, je prends de la ventoline et je m'éloigne de la source de mon malaise. Après 30 minutes généralement les symptomes se dissipent mais une grande fatigue alors apparait. Dur d'avoir une vie normale, boulot, sorties...

 

 

 

Mon quotidien est instable, des fois j'ai du mal. Tout ceci m'a régéré des phobies. Parfois, un rien peu me déclencher une crise. Quelques fois je m'enferme dans ma bulle et je pleure quand j'en peux plus...

Je suis empathe aussi, je suis une éponge à ondes. J'arrive a ressentir si une personne est mal... Horrible.

J'espère juste qu'un traitement soit un jour mit à la disposition de toutes les personnes comme moi " Hypersensible chimique " avec une reconnaissance du corps médical. 

Je suis fatiguée, mais je tiens pour ma fille et parce que je ne suis pas fataliste.

La vie est belle malgré tout.

My name is XENA ;)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



09/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres